Cantine Compte-rendu réunion 17 janvier 2017

Mardi 17 janvier 2017, des représentants des parents d’élèves de l’Ecole des Roquettes ont déjeuné à la cantine de l’école des Roquettes afin de comprendre les difficultés rencontrées par des enfants et remontées par leurs familles.

Les personnes présentes (en plus de celles présentes habituellement) sont :

  • 2 représentants des parents d’élèves de l’Ecole des Roquettes : Catherine Le Jeune, Aurélie Péan

  • le directeur de l’Ecole des Roquettes: Monsieur RAFFAILLAC

  • 5 personnes de la Mairie :

    • Lydia THIEULENT, 1ère adjointe au Maire-délégué de Cherbourg-Octeville – Education, jeunesse, restauration, relations avec l’enseignement secondaire

    • Marie-Françoise LEBONNOIS, 10e adjointe au maire-délégué de Cherbourg-octeville Agenda 21

    • Sandrine MEZANGUEL, Responsable restauration scolaire, Direction de l’éducation

    • Mme COCHET en charge du site de distribution auquel l’école des Roquettes est rattachée

    • Martine GUILLEMET responsable production – cuisine centrale

Le repas servi aux adultes a été identique à celui des enfants :

  • salade verte avec cubes de fromage

  • filet de poisson avec une sauce à la crème et à la tomate

  • avec une purée de courgettes

  • yaourt nature (produit local)

Nous remercions les représentants de la Mairie d’avoir répondu favorablement à notre demande d’assister à un repas à la cantine. Nous remercions également le personnel présent et les enfants pour leur accueil. Nous tenons à dire que le repas que nous avons partagé était bon et que cet échange a été constructif.

Les points suivants ont été abordés :

  • Confection des repas

La législation définit précisément les règles à respecter en matière de restauration collective dans un document appelé le GEM-RCN :

http://www.economie.gouv.fr/files/directions_services/daj/marches_publics/oeap/gem/nutrition/nutrition.pdf

http://www.cerin.org/actualite-scientifique/gemrcn-groupe-detude-des-marches-de-restauration-collective-et-nutrition.html

Les repas sont élaborés par cycle (de vacances à vacances) par un cuisinier et une diététicienne avec des quantités minimum et maximum à respecter. Les menus sont identiques pour l’ensemble des écoles de l’agglomération de Cherbourg-Octeville. Les repas pour l’école des roquettes sont préparés à la cuisine centrale de Cherbourg-Octeville située rue de l’île de France (qui dispose d’une légumerie) et sont livrés en liaison chaude.

Les menus sont accessibles sur le site internet de la ville de Cherbourg (http://www.ville-cherbourg.fr/themes/education/restauration-scolaire-et-accueil-periscolaire/). Les représentants des parents d’élèves ont signalé que les menus ne sont pas toujours à jour sur le site internet. Les représentants de la mairie vont faire remonter ce point.

  • Déroulement d’un service

Le déjeuner est organisé en un service unique pour l’ensemble des élèves inscrits à la cantine (20 inscrits en maternelle et 40 en élémentaire à la rentrée de septembre, tous ne sont pas forcément présents tous les jours). Les maternelles arrivent à la cantine vers 11h50, et commencent le repas alors que les élémentaires s’installent à table vers 12h. Les maternelles sont répartis sur 3 tables et les élémentaires sur 5 tables (entre 6 à 8 enfants par table). Le placement à table est libre.

Pour les élémentaires un « chef de table » est désigné parmi des élèves (à tour de rôle). Son rôle est de signaler les problématiques, de remplir les pichets d’eau et de nettoyer la table en fin de service.

Le repas fonctionne sur un principe de service à table. L’entrée ainsi que le plat de résistance sont amenés sur chaque table (un grand plat pour l’entrée, un récipient pour le poisson et un autre pour l’accompagnement). Les enfants se servent dans leur assiette sous la surveillance des encadrants.

Le fromage et/ou le  dessert sont distribués de façon individuelle.

Les enfants débarrassent leur table (rassemblement des couverts et des assiettes en bout de table) et le chef de table nettoie la table.

Les enfants sortent de la cantine vers 12h40 (d’abord les élémentaires puis les maternelles) en direction du périscolaire.

  • La quantité dans les assiettes

Les représentants des parents d’élèves ont posé la question sur la quantité de nourriture prévue par enfant ; Certains jours des enfants ont faim après le service et regrettent de n’avoir eu qu’ un « demi-cordon bleu », « 2 ou3 boulettes de viande », « une demi-saucisse ».

Les représentants de la mairie ont apporté les éléments suivants :

    • la nature des repas ainsi que la quantité sont établis par une diététicienne dans le respect des normes en vigueur,

    • de la nourriture est jetée tous les jours et la mairie souhaite limiter le gaspillage,

    • pour les plats collectifs, après un 1er partage de la nourriture, il pourra être proposé le reste du plat de la table, puis les restes des autres tables et du « rab » s’il y en a (ce qui n’était semble-t-il pas le cas l’année dernière lorsqu’il y avait le second service pour l’école Bayet)

    • pour certains aliments (exemple : viande ou fruits) et afin d’éviter le gaspillage, certains sont proposés en petite quantité dans un 1er temps, par exemple :

        • pour un élève de maternelle, seul un demi-kiwi est proposé à l’enfant et s’il a faim il peut redemander une portion supplémentaire (la 2ème moitié),

        • certains élèves font un blocage lorsqu’il y a une trop grande quantité de nourriture alors seule une moitié de cordon bleu leur est servie et une fois terminée, ils peuvent manger la 2ème partie

    • si un enfant n’aime pas un fromage, il peut en demander un autre aux personnels de la cantine (s’il en reste dans les frigos, l’enfant sera servi).

Les représentants des parents ont attiré l’attention sur la frustration que peuvent ressentir les enfants lorsqu’il y a par exemple 2 fromages proposés mais qu’il n’est pas prévu suffisamment du fromage « préféré » pour tous les enfants….la conséquence est que ces enfants peuvent choisir de ne pas prendre de produit laitier et donc ne pas profiter pleinement de l ‘équilibre alimentaire prévu au menu.

En matière de fromages et de fruits, les représentants des parents trouvent intéressante la notion de choix mais souhaitent qu’il y ait en quantité suffisante de chaque choix.

La mairie s’est engagée à faire une sensibilisation aux enfants (à un moment où les enfants sont en capacité d’être à l’écoute et hors temps du repas) sur le fait que si certains enfants ont faim ils peuvent redemander à manger (lors de notre visite il restait des fruits et des fromages des jours précédents). De plus les encadrants sont incités à proposer plus régulièrement un supplément aux enfants.

Les parents peuvent également sensibiliser leurs enfants sur ce point. Cela permettra aux enfants de ne plus avoir faim après le repas et également de limiter le gaspillage (La cantine de l’école des Roquettes est le site où il y a le plus de gaspillage).

Enfin, la restauration scolaire s’inscrit dans la lutte contre l’obésité ; le Réseau de Prévention et Prise en Charge de l’Obésité Pédiatrique (RéPPOP) est porté par l’association DONC.

http://www.ville-cherbourg.fr/themes/education/restauration-scolaire-et-accueil-periscolaire/

« A travers son service de restauration, la collectivité vise à promouvoir la santé des élèves et leur éducation au goût. Dans ce cadre, elle travaille en partenariat avec l’association Dépistage Obésité Nord-Cotentin (DONC) pour veiller à l’équilibre nutritionnel des repas proposés aux enfants. Un aliment bio est proposé chaque jour aux enfants.

L’association DONC a également formé 116 agents intervenant sur la restauration scolaire afin d’aborder des thèmes tels que « c’est quoi manger et que mange t -on ? », « quels outils peuvent aider à donner envie aux enfants de goûter ? », etc… dans l’objectif de connaître les bases de l’équilibre alimentaire et les besoins physiologiques de l’enfant, afin de mettre en pratique ces recommandations lors de l’accueil sur le temps du midi. «

En synthèse de nos échanges, il est apparu nécessaire, lorsque les enfants ont fini de déjeuner de prendre régulièrement un temps (assez court) afin de faire passer des messages « flash » importants (politesse vis à vis du personnel de la cantine, le droit de dire que l’on a encore faim, sensibilisation sur le gaspillage…)

Encadrement

Les enfants sont encadrés par l’ATSEM de l’école et un animateur pour les maternelles et deux animateurs pour les élémentaires . Sont également présents du personnel de la mairie (deux agents de restauration).

Les fonctions des encadrants sont de :

  • distribuer des repas ainsi que la mise en place des assiettes et des couverts,

  • surveiller le partage équitable des rations entre les élèves

  • faire appliquer le savoir vivre-ensemble (par exemple : politesse, le niveau sonore)

  • assister les élèves nécessitant d’une aide (par exemple : découper la viande pour les maternelles),

  • accompagner les élèves lors des transferts avant et après la cantine,

  • ranger et laver la cantine pour un prochain service.

Le bruit et la discipline à la cantine

Lorsque nous avons mangé à la cantine nous avons constaté un bruit de fond constant mais pas de cris.

Une étude a été menée par des élèves de l’ESIX (Ecole d’Ingénieur de Cherbourg) et ils en ont conclu que le niveau sonore est acceptable et depuis cette étude, les tables ont été remplacées par des tables avec un revêtement anti-bruit.

Il est bon de rappeler que les enfants se doivent de respecter les règles de politesse (bonjour, s’il vous plaît, merci, au revoir) y compris avec l’ensemble du personnel de la cantine.

Les élèves sont autorisés à discuter avec les enfants de leur table mais pas avec ceux des autres tables.

Un indicateur visuel de niveau sonore (indicateur tricolore vert, orange, rouge) est en place depuis l’année dernière. Les encadrants mais également les enfants peuvent faire évoluer cet indicateur. Cet indicateur n’a pas été utilisé lors de notre repas.

Lorsque l’indicateur est rouge, cela peut être source d’anxiété pour certains enfants (peur d’être expulsé de la cantine). La mairie nous indique qu’aucun enfant de l’école des Roquettes n ‘a été expulsé en 2016 et début  2017.

En cas de problèmes de comportements répétés la mairie appelle dans un 1er temps les parents et leur envoi ensuite un courrier de signalement et non directement d’expulsion (copie le directeur de l’école). L’expulsion de la cantine reste une procédure exceptionnelle.

Les représentants des parents d’élèves souhaitent aider les encadrants à ce que ce temps de repas soit un temps de détente et non de stress pour petits et grands…

Les représentants des parents d’élèves proposent les éléments suivants :

  • éviter de sanctionner le mauvais comportement des enfants mais au contraire valoriser le bon comportement en positivant le comportement adapté  (par exemple en faisant miroiter une récompense telle qu’une partie de jeu, une escapade dans le vallon, etc…)

  • voir avec les encadrants et les enfants s’ils souhaitent modifier le fonctionnement de cet indicateur afin qu’il soit moins générateur de stress et plus motivant.

Le goûter du périscolaire

Les représentants des parents d’élèves signalent que certains enfants ont encore faim après le goûter du périscolaire.

La mairie nous indique qu’elle se renseignera si cela est dû aux quantités ou la nature des goûters (sucres rapides) ou autre.

La Mairie nous apportait la réponse suivante le 31/01/2017 :

« Suite à votre interrogation concernant le goûter du périscolaire du soir, j’ai contacté le responsable de notre marché et je vous transmets sa réponse :

[Bonjour,

un menu type de goûter

lundi : cookies et lait chocolaté 

mardi: brioche tranchée confiture de fraise et eau

jeudi : barre pâtissière et eau

vendredi: gâteau marbré individuel et eau

Les portions doivent être comprises entre 40 et 60gr par personne .]

N’hésitez pas à me faire remonter toutes remarques des parents, nous sommes prêt à travailler avec leur retour aussi. »

Nous espérons avoir relayé le mieux possible les interrogations des parents et avoir retranscrit le plus fidèlement les échanges et ce que l’on a pu percevoir lors de cette rencontre.

Nous restons à votre disposition.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s